Le cabinet est fermé du 23 juillet à 14h au 21 août 2022

 

L’EMDR comme outil dans la thérapie analytique

Si une situation traumatique bloque la progression du travail, je peux proposer d’avoir recours à l’EMDR. Ceci impliquera un changement de cadre provisoire de 3 à 10 séances (rarement plus) d’une durée d’une heure chacune.

Dans le cas où vous avez déjà identifié le traumatisme et souhaitez une thérapie orientée sur la résolution de ce problème, je propose de vous engager d’abord dans une thérapie analytique. Quand le climat de confiance est instauré, nous déciderons ensembles le moment venu d’entreprendre les séances d’EMDR.