Enfants - Pourquoi une psychothérapie?

Catherine Rausch, psychologue et psychothérapeute à Draveil vous présente les motifs de consultation chez les enfants.

Les signes de souffrances chez l’enfant peuvent prendre des formes très variées. Un enfant ne peut pas exprimer sa souffrance par la parole car il n’a pas encore acquis la faculté de mettre des mots sur son ressenti. C’est pourquoi, il exprimera son mal-être par l’action ou au contraire, par une baisse d’activité : il peut devenir agité, ne tenant pas en place, agressif ou absent, apathique.

Les signes de perturbations chez l’enfant ne sont pas nécessairement en lien avec la gravité du mal-être. Ainsi, un enfant très agité peut être modérément perturbé alors qu’un enfant trop calme peut être dans une profonde détresse. C’est pourquoi il est parfois difficile de repérer un mal-être chez un enfant. Le parent attentif pourra se fier à son ressenti et ne pas hésiter à consulter en cas de doute.

Exemples de symptômes (liste non exhaustive):

  • Votre enfant est en retard ou en échec scolaire
  • Votre enfant a des difficultés relationnelles dans la famille et à l’école : difficultés à s’intégrer parmi les enfants de son âge, timidité excessive ou comportement agressif, refus de l’autorité, difficulté à accepter les contraintes
  • Votre enfant se replie sur lui-même : refus de communiquer, absence d’émotion apparente, moments d’absence
  • Votre enfant est apathique, ne joue plus
  • Votre enfant a des phobies : peur du noir, des transports, des ascenseurs, de certains animaux…
  • Votre enfant souffre d’énurésie
  • Votre enfant souffre de troubles du sommeil : cauchemars, réveils nocturnes…